» Méthodes de travail » Phases de test » La Communauté urbaine (CUD) choisit ses zones de test
 
Moins de déchets sur le Dunkerquois
La Communauté urbaine (CUD) choisit ses zones de test

 
Dans le cadre du projet REDUCE, chaque partenaire élabore une phase de test, sur des territoires bien définis, afin de préparer la mise en place ultérieure d’un faisceau d’actions de prévention à grande échelle. La Communauté urbaine de Dunkerque a ainsi défini trois zones de test, suivant des critères bien précis.

Les zones de test ont été définies selon sept critères :

- le soutien politique ;
- la qualité actuelle du tri. (Les zones ciblées ont préférentiellement une bonne qualité de tri, ce qui laisse penser que les des habitants y sont globalement sensibles à la question des déchets) ;
- la proximité avec des grandes surfaces ou des zones commerciales importantes ;
- la mixité urbaine et sociale, afin de toucher l’ensemble de la population ;
- la possibilité d’une évaluation des tonnages ;
- l’intégration dans la future distribution de poubelles vertes ;
- la mobilisation du milieu associatif.

Trois sites prioritaires ont ainsi été identifiés : les villes de Fort Mardyck, Grande Synthe et Dunkerque.

Un programme d’actions définissant les taches, les rôles de chacun et les délais a été validé pour la période septembre 2005 à septembre 2006. Il aborde la plupart des thématiques de prévention, avec en premier lieu le diagnostic territorial sur chacun de ces thèmes.

 
 
Publié le mardi 5 juin 2007